Mise à jour : mars 2017

Le code de la Sécurité sociale définit comme maladie professionnelle et donc comme cancer professionnel, tout cancer résultant d’une exposition plus ou moins prolongée à certains produits ou procédés lors de l’activité professionnelle (article L. 461-1 du Code de la sécurité sociale).

Le temps qui s’écoule entre la première exposition au risque et l’apparition du cancer est parfois long. Il peut être de plusieurs dizaines d’années une fois que l’activité exposant aux risques a cessé. Les cancers d’origine professionnelle touchent donc les personnes actives mais également les retraités ou les personnes inactives.

Le site cancer environnement est un portail d’informations sur les risques de cancer en lien avec des expositions environnementales, des expositions professionnelles ou des comportements individuels, à destination des professionnels de santé, des personnes malades et d’autres publics intéressés par la thématique.

Le mésothéliome

Le mésothéliome est une tumeur maligne rare qui affecte les cellules du mésothélium, membrane protectrice qui recouvre la plupart des organes internes du corps dont la plèvre, le péritoine et le péricarde. 80 à 85 % des mésothéliomes sont dus à une exposition à l’amiante ayant pu survenir plusieurs dizaines d’années avant le développement de la maladie.

Depuis le décret n°2012-47 du 16 janvier 2012, la déclaration des mésothéliomes est obligatoire en France. Cette déclaration obligatoire ne se substitue pas au système de déclaration des maladies professionnelles.

 

imprimer