post

Selon une étude de l’OMS publiée dans The Lancet Oncology le 11 avril 2017, la fréquence des cancers chez les enfants a augmenté de 13 % entre les années 1980 et 2000.

L’étude a analysé près de 300 000 cas diagnostiqués entre 2001 et 2010 dans 62 pays. Chez les moins de 14 ans, l’incidence des cancers a été de 140 cas pour 1 million d’enfants. Le cancer le plus répandu dans cette tranche d’âge est la leucémie (dans presque un tiers des cas) suivie par les tumeurs du système nerveux central (20 %) et les lymphomes. Chez les 15-19 ans, la fréquence des cancers est de 185 cas pour 1 millions de personnes chaque année. Le lymphome est alors le plus fréquent (23 %) devant les carcinomes et les mélanomes.

Pour le Centre International de Recherches contre le Cancer (CIRC), qui a coordonné ces recherches, cette hausse peut être attribuée aussi bien bien à une amélioration de la détection qu’à des facteurs extérieurs, tels que les infections ou certains polluants présents dans l’environnement. Les chiffres observés sont probablement encore sous-estimés, en particulier dans les pays à faibles revenus, du fait de la sous-déclaration des cas de cancer et du manque d’équipements de diagnostic, souligne aussi le CIRC.


Source : The Lancet Oncology

imprimer