post

La pratique régulière d’une activité physique soutenue aide à combattre les effets indésirables des traitements tant physiques que psychologiques, améliore la qualité de vie des patients et est associé à une diminution du risque de récidive des principaux cancers.

Afin d’intégrer cette thérapeutique non médicamenteuse dans les parcours de soin en cancérologie, l’hôpital Saint-Antoine vient d’annoncer la création d’un Pôle Sport & Cancer pour permettre aux patients de pratiquer un programme de thérapie sportive personnalisé au sein même de l’hôpital, dès le début de leurs traitements.

Pour en savoir plus sur ce Pôle Sport & Cancer

imprimer

Cette entrée a été catégorisée SLIDER.