post

Cette fiche, que vient de publier l’INCa, dresse un état de la situation démographique des spécialités médicales en anatomocytopathologie, en oncologie médicale, onco-hématologie et oncologie radiothérapie, qui interviennent dans le traitement du cancer. Elle propose également un état des lieux régional s’appuyant sur des indicateurs relatifs au volume d’activité, à l’évolution de l’âge des professionnels et à la formation en cancérologie afin d’identifier les régions en situation de fragilité. In fine, cette fiche vise à éclairer les décisions publiques dans l’ouverture de postes en cancérologie et l’évolution des formations en cancérologie.

De façon générale, on peut dire que l’Île-de-France est plus richement doté en professionnels de santé spécialisés que les autres régions de France.


(pdf – 1,65 Mo)


Source : INCa

imprimer