Mise en place de dispositifs de coordination du parcours après le traitement d’un cancer

L’appel à projets lancé en juin 2021

L’ARS Île-de-France avait lancé en juin 2021 un appel à projets régional auprès des structures volontaires pour mettre en œuvre le parcours de soins global après le traitement d’un cancer. Cet appel à projet faisait suite à la parution du décret n° 2020-1665 du 22 décembre 2020 et de l’arrêté du 24 décembre 2020.

Le dispositif du Parcours de soins global après le traitement d’un cancer s’inscrit dans le cadre de la stratégie décennale de lutte contre le cancer 2021-2030, en vue de limiter les séquelles, de prévenir les rechutes et d’améliorer la qualité de vie des personnes ayant eu un cancer.

Le parcours de soins global après le traitement d’un cancer est porté par des organisations en mesure de réaliser ou de faire réaliser l’ensemble des bilans et consultations, ainsi que le suivi et l’évaluation du dispositif, et ayant conclu une convention avec le Directeur Général de l’ARS.

9 projets retenus en région Île-de-France

Les porteurs du dispositif de coordination du parcours après le traitement d’un cancer :

Pour la valence pédiatrique et à l’échelle régional :

  • Association RIFHOP PALIPED

Pour les différents territoires :

  • Paris : Le collectif parisien après cancer
  • Seine-et-Marne : les associations Santé 77 Nord (DAC 77 Nord) et RT2S77 (DAC 77 Sud)
  • Yvelines : le GCS REPY et l’association ODYSSEE
  • Essonne : le Comité de la Ligue contre le cancer de l’Essonne
  • Hauts-de-Seine :l’Association ASDES (DAC 92 Centre)
  • Val d’Oise : PARTAGE 94 et ONCO 94 OUEST (futur DAC 94 Est) et PTA ONCO 94 Ouest (futur DAC 94 Ouest)
  • Val d’Oise : le comité de la Ligue contre le cancer du Val d’Oise
  • Seine-Saint Denis 93 : l’Association Parcours Santé 93 Sud (Dac 93 SUD)

Source : ARS Île-de-France