imprimer

Mise à jour : octobre 2019

L’oncogériatrie est le rapprochement de deux spécialités : la cancérologie et la gériatrie. La plupart du temps, les traitements du cancer sont lourds, agressifs et longs avec un retentissement notable notamment chez les sujets âgés. L’âge peut également influencer l’efficacité et la tolérance d’un traitement. Les effets secondaires peuvent être accentués de même que les réactions de toxicité ou la vulnérabilité suite à une chimiothérapie. Enfin, des problématiques liées à l’âge du patient ou à son état de santé s’ajoutent souvent à la pathologie cancéreuse.

L’oncogériatrie vise à garantir à tout patient âgé atteint de cancer un traitement adapté à son état grâce à une approche multidisciplinaire et multiprofessionnelle par une équipe composée de professionnels du cancer (les oncologues) et de la personne âgée (les gériatres).

Les Plans Cancer

  • Action 23.4 du  Plan Cancer 2 (2009-2013) : “Améliorer la prise en charge des personnes âgées atteintes de cancer.”
  • Action 2.16 du Plan Cancer 3 (2014-2019) : “Améliorer la prise en charge des personnes âgées atteintes de cancer et la prise en compte de leurs besoins spécifiques, notamment en s’appuyant sur une recherche clinique renforcée pour cette population.”

Les Unités de Coordination en Oncogériatrie (UCOG)


carte plein écran

Afin de répondre au besoin de prise en charge des patients âgés atteints d’un cancer, des UCOG ont été déployées sur le territoire francilien depuis 2011. Leurs objectifs visent à :

  • Mieux adapter les traitements des patients âgés atteints de cancer par des décisions conjointes oncologues-gériatres.
  • Promouvoir la prise en charge de ces patients dans la région afin de la rendre accessible à tous.
  • Contribuer au développement de la recherche en oncogériatrie, notamment en impulsant des collaborations interrégionales.
  • Soutenir la formation et l’information en oncogériatrie.

L’outil d’évaluation gériatrique G8

Cet outil permet de détecter de manière simple l’état général des patients âgés ayant un cancer (étude oncodage). Un score inférieur à 14 constitue un argument pour demander une évaluation gériatrique.

L’outil G8

Les consultations d’oncogériatrie en Île-de-France

Les consultations de la région sont  visibles sur le site du FROG.

 

 

imprimer