Résultats des appels à projets PHRCK2022 et PRTK 2022

Les résultats de l’appel à projets du PHRC-K-2021-2022 – Programme Hospitalier de Recherche Clinique en cancérologie

Le Programme hospitalier de recherche clinique en cancérologie finance des projets de recherche dont les objectifs sont :

  • la mesure de l’efficacité des technologies de santé. Dans cet objectif, les recherches prioritairement financées sont celles qui contribueront à l’obtention de recommandations de fort grade1 (essais comparatifs randomisés de forte puissance, méta-analyses d’essais comparatifs randomisés).
  • l’évaluation de la sécurité, de la tolérance ou de la faisabilité de l’utilisation des technologies de santé chez l’Homme (exemples : études de phase I et I/II, études de phase IV).

Les résultats des projets devront directement permettre une modification de la prise en charge des patients.

17 projets portés en Ile de France sur les 36 projets sélectionnés :

Liste des résultats pour la région Ile de France mentionnant le titre du projet, l’organisme bénéficiaire des fonds ainsi que le porteur de projet : 

  • 6 projets portés par l’APHP

KISS 02 – ETUDE PROSPECTIVE MULTICENTRIQUE POUR L’ÉVALUATION DU MARQUEUR KIR3DL2 EN CYTOMÉTRIE EN FLUX DANS LE DIAGNOSTIC DE SYNDROME DE SÉZARY, LA RÉPONSE THÉRAPEUTIQUE ET LA MALADIE RÉSIDUELLE

  • Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP)
  • Hélène MOINS Hôpital Saint-Louis Assistance Publique – Hôpitaux de Paris 

JAKIH – ESSAI OUVERT DE PHASE 2 ÉVALUANT DES INHIBITEURS DE JAK1 DANS LE TRAITEMENT DES ADÉNOMES HÉPATOCELLULAIRES INFLAMMATOIRES DE PLUS DE 5 CM (ÉTUDE JAKIH)

  • Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP)
  • Jean-Charles NAULT Hôpital Avicenne-Assistance Publique – Hôpitaux de Paris 

IRIMAD -INTÉRÊT DE LA RÉINTRODUCTION POSTOPÉRATOIRE DE LA CHIMIOTHÉRAPIE CHEZ LES MALADES OPÉRÉS DE MÉTASTASES HÉPATIQUES D’ORIGINE COLORECTALE BONS RÉPONDEURS À UNE CHIMIOTHÉRAPIE PRÉOPÉRATOIRE PAR FOLFIRI AVEC OU SANS THÉRAPIE CIBLÉE

  • Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP)
  • Stéphane BENOIST Hôpital Bicêtre-Assistance Publique – Hôpitaux de Paris

ALLTOGETHER1 -UN ESSAI CLINIQUE DU CONSORTIUM ALLTOGETHER POUR LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE LIGNE DES ENFANTS ET JEUNES ADULTES (1-45 ANS) ATTEINTS DE LEUCÉMIE AIGÜE LYMPHOBLASTIQUE

  • Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP)
  • André BARUCHEL Hôpital Robert Debré-Assistance Publique- Hôpitaux de Paris

JAKADHI– INHIBITEURS DE JAK AU COURS DU SYNDROME HÉMOPHAGOCYTAIRE ACQUIS EN RÉANIMATION

  • Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP)
  • Sandrine VALADE Hôpital Saint Louis -Assistance Publique – Hôpitaux de Paris

EQUINOXE-ABORD PREMIER DE L’ARTÈRE MÉSENTÉRIQUE SUPÉRIEURE VERSUS ABORD STANDARD DANS LA DUODÉNOPANCRÉATECTOMIE CÉPHALIQUE POUR ADÉNOCARCINOME DU PANCRÉAS RÉSÉCABLE

  • Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP)
  • Daniel PIETRASZ Hôpital Paul Brousse-Assistance Publique – Hôpitaux de Paris
  • 2 projets portés par l’Institut Curie

GROINSS-V III -ETUDE INTERNATIONALE SUR LE GANGLION SENTINELLE DANS LE CANCER VULVAIRE (GROINSS-V-III), ETUDE PROSPECTIVE DE PHASE II

  • CLCC -Institut Curie
  • Virginie FOURCHOTTE Institut Curie – Ensemble Hospitalier

PRISMM -PRÉVENTION DES EFFETS SECONDAIRES RADIO-INDUITS SUR LA MACULA APRÈS MÉLANOME CHOROÏDIEN

  • CLCC– Institut Curie
  • Alexandre MATET Institut Curie – Ensemble Hospitalier
  • 5 projets portés par l’IGR

IMMUNOLIFE-ÉTUDE RANDOMISÉE DE PHASE II ÉVALUANT LA TRANSPLANTATION FÉCALE DE MICROBIOTE (FMT) CONCOMITANT AU CEMIPLIMAB (CB) VERSUS CHOIX DE L’INVESTIGATEUR CHEZ LES PATIENTS ATTEINTS DE CANCER DU POUMON, RÉNAL ET DE LA VESSIE AVANCÉS ET RÉSISTANTS À L’ANTI-PD-1/PD-L1 À CAUSE DE L’UTILISATION DES ANTIBIOTIQUES (ATB).

  • CLCC-Institut Gustave Roussy
  • Lisa DEROSA Institut Gustave Roussy

OLIGRAIL-PREMIÈRE LIGNE INCLUANT L’IMMUNOTHÉRAPIE ET TRAITEMENTS LOCAUX ABLATIFS POUR LES PATIENTS ATTEINTS DE CANCER BRONCHIQUE NON À PETITES CELLULES OLIGOMÉTASTATIQUE : UNE ÉTUDE DE PHASE III RANDOMISÉE, OUVERTE, MULTICENTRIQUE

  • CLCC-Institut Gustave Roussy
  • Antonin LEVY Institut Gustave Roussy

ADJUPANNET-1-PREMIÈRE ÉTUDE RANDOMISÉE DANS LES TNE DU PANCRÉAS AGRESSIVES LOCALISÉES EN SITUATION ADJUVANTE: ÉTUDE DE PHASE III RANDOMISÉE ANALYSANT L’EFFICACITÉ DE LA CHIMIOTHÉRAPIE SYSTÉMIQUE

  • CLCC-Institut Gustave Roussy
  • Eric BAUDIN Institut Gustave Roussy

RAINBO -STRATÉGIE THÉRAPEUTIQUE ADJUVANTE PERSONNALISÉE POUR LES CANCERS DE L’ENDOMÈTRE SELON LES CARACTÉRISTIQUES MOLÉCULAIRES.

  • CLCC-Institut Gustave Roussy
  • Alexandra LEARY Institut Gustave Roussy

TRESOR –ESSAI MULTICENTRIQUE DE PHASE III ÉVALUANT LA RADIOTHÉRAPIE DE CONTACT POUR LA PRÉSERVATION DU RECTUM CHEZ DES PATIENTS AVEC UN CANCER RECTAL DE RISQUE INTERMÉDIAIRE.

  • CLCC-Institut Gustave Roussy
  • Jérôme DURAND LABRUNIE Institut Gustave Roussy
  • 4 projets UNICANCER portés avec un investigateur d’Ile de France

SURVEILLE HPV -ETUDE RANDOMISÉE DE PHASE II, NATIONALE, MULTICENTRIQUE, OUVERTE, ÉVALUANT LE TAUX D’ADN HPV16 CIRCULANT COMME BIOMARQUEUR DU SUIVI DE LA RECHUTE DANS L’OPTIQUE D’AMÉLIORER LA SURVEILLANCE POST THÉRAPEUTIQUE DES CANCERS OROPHARYNGÉS HPV16-INDUITS.

  • UNICANCER
  • Haitham MIRGHANI HEGP Assistance Publique – Hôpitaux de Paris

CAPPA -ESSAI DE PHASE III, RANDOMISÉ, EN OUVERT ÉVALUANT LE PEMBROLIZUMAB PLUS CAPECITABINE VERSUS PEMBROLIZUMAB SEUL EN TRAITEMENT POST-OPÉRATOIRE POUR LE CANCER DU SEIN TRIPLE NÉGATIF AVEC MALADIE RÉSIDUELLE APRÈS UNE CHIMIOTHÉRAPIE NÉOADJUVANTE

  • UNICANCER
  • Jean-Yves PIERGA Institut Curie 

INTER-EWING-1 -PROGRAMME DE RECHERCHE INTERNATIONAL POUR AMÉLIORER LA PRISE EN CHARGE DES PATIENTS NOUVELLEMENT DIAGNOSTIQUÉS D’UN SARCOME D’EWING – ESSAI INTER-EWING-1

  • UNICANCER
  • Nathalie GASPAR Institut Gustave Roussy 

ETNA-IMMUNOTHÉRAPIE ADJUVANTE OU SURVEILLANCE DANS LE CANCER DU SEIN TRIPLE NÉGATIF À UN STADE PRÉCOCE ET UN TAUX ÉLEVÉ D’INFILTRATION LYMPHOCYTAIRE DANS LE STROMA TUMORALE

  • UNICANCER
  • Barbara PISTILLI Institut Gustave Roussy

Les résultats de l’appel à projets PRTK 2021-2022 : Programme de recherche translationnelle en cancérologie

L’objectif premier du Programme de recherche translationnelle (PRT) est de soutenir des recherches collaboratives concernant des questions scientifiques situées à l’interface entre la recherche exploratoire et la recherche clinique. Les résultats des recherches soutenues par le PRT doivent permettre la formulation de nouvelles hypothèses susceptibles d’être testées dans le cadre d’une recherche appliquée en santé.

Les autres objectifs du PRTK sont :

  • l’accélération des transferts d’informations des laboratoires de recherche vers les établissements de santé (« benchside to bedside») ;
  • l’accélération des transferts d’informations des établissements de santé vers les laboratoires de recherche (« bedside to benchside »).

Appliqués au domaine de la cancérologie, les projets peuvent couvrir différentes thématiques telles que spécifiées dans le document instructions complémentaires INCa.

Liste des résultats en Ile de France mentionnant le titre du projet, le coordonnateur principal ainsi que le coordonnateur hospitalier (si différent).

8 projets financés en Ile de France sur les 17 sélectionnés :

EVALUATION DU FRACTIONNEMENT TEMPOREL DE LA DOSE DANS LE PROTON THÉRAPIE FLASH 

  • Yolanda PREZADO Institut Curie – UMR3347 / U1021 : Signalisation normale et pathologique: de l’embryon aux thérapies innovantes des cancers
  • Pierre VERRELLE Institut Curie 

DÉTERMINANTS GÉNÉTIQUES DES MYOCARDITES INDUITES PAR LES INHIBITEURS DE POINTS DE CONTRÔLE IMMUNITAIRES

  • Joe-Elie SALEM Sorbonne Université Médecine

ANALYSE COMBINÉE DE BIOMARQUEURS ET DE CRITÈRES RADIOLOGIQUES POUR UNE MEILLEURE DÉFINITION DE LA RÉPONSE THÉRAPEUTIQUE DES LYMPHOMES CÉRÉBRAUX PRIMITIFS

  • Carole SOUSSAIN Hôpital René Huguenin – Institut Curie 

PRÉDICTION DE LA SURVIE CHEZ LES PATIENTS AVEC UN CANCER DE LA VESSIE TRAITÉS PAR CHIMIOTHÉRAPIE NÉOADJUVANTE AVANT CYSTECTOMIE

  • Yves ALLORY Université Versailles Saint-Quentin-UFR Sciences de la santé Simone Veil
  • Christian PFISTER Centre Hospitalier Universitaire de Rouen 

SIGNATURES DE RÉPONSE À L’IMMUNOTHÉRAPIE DANS LES CANCERS DES VOIES BILIAIRES (IMMUNOBIL-SIGN) : ÉTUDE ANCILLAIRE DE L’ÉTUDE DE PHASE II IMMUNO-BIL PRODIGE 57.

  • Cindy NEUZILLET Hôpital René Huguenin – Institut Curie 

IDENTIFICATION DE DÉPENDANCES ONCOGÉNIQUES CIBLABLES RESPONSABLES DE LA CHIMIORÉSISTANCE MÉDIÉE PAR LE MICROENVIRONNEMENT TUMORAL DANS LA LEUCÉMIE AIGUË MYÉLOÏDE (LAM) PAR CRIBLAGE FONCTIONNEL DANS DES MODÈLES DE NICHE OSTÉO-MÉDULLAIRE HUMANISÉE.

  • Lina BENAJIBA Hôpital Saint-Louis-Assistance Publique – Hôpitaux de Paris
  • Raphaël ITZYKSON Hôpital Saint-Louis Assistance publique – Hôpitaux de Paris 

TRAÇAGE DES RÉSEAUX CELLULAIRES ASSOCIÉS À LA RÉPONSE CLINIQUE À L’IMMUNOTHÉRAPIE DANS LE CANCER DU SEIN TRIPLE NÉGATIF

  • Emanuela ROMANO Institut Curie – centre de recherche 

MÉDECINE DE PRÉCISION POUR LES TUMEURS MIXTES DE TYPE HÉPATOCHOLANGIOCARCINOME

  • Julien CALDERARO INSERM Délégation Paris6 / Paris 12
  • Valérie PARADIS APHP