Hospitalisation à domicile : une appli HAS pour aider le professionnel à orienter le patient

Le développement de l’Hospitalisation A Domicile (HAD) est aujourd’hui une réelle demande des patients et de leur entourage. L’INCa revient d’ailleurs très longuement sur son site internet sur les avantages et les limites de l’HAD pour les patients atteints de cancer. Une application doublée d’un site internet, Adop-HAD, permet aujourd’hui de clarifier les critères d’orientation en indiquant au médecin prescripteur si un patient est éligible ou non à une HAD.

L’HAD, une forme d’hospitalisation à part entière

L’HAD permet d’assurer, en fonction de l’évolution de l’état de santé du patient, des soins médicaux et paramédicaux par une équipe de coordination  pluridisciplinaire intervenant sur son lieu de vie (domicile, établissement médico-social ou social avec hébergement). Elle s’adresse à des patients de tous âges dont la situation est complexe sur les plans clinique et psychosocial et qui, sans cette offre de soins seraient hospitalisés. Les soins dispensés en HAD ne sont pas réalisables par les seuls professionnels de santé du secteur ambulatoire (infirmiers libéraux et autres auxiliaires médicaux, services de soins infirmiers à domicile et polyvalents d’aide et de soins à domicile) compte tenu de leur technicité, de leur intensité en termes de fréquence ou durée et des situations cliniques qui nécessitent des soins médicalisés continus et coordonnés.

Objectif de l’application : évaluer l’éligibilité d’un patient à une HAD

L’application mobile Adop-HAD est mise à disposition de tout médecin – hospitalier ou libéral – pour évaluer si un patient est a priori éligible à une HAD.

C’est un outil d’aide à la décision d’orientation des patients. Il est constitué de filtres de sélection englobant la diversité des modes de prise en charge autorisés tout en prenant en compte la spécificité des soins administrés en HAD. Les critères visent également à intégrer la situation clinique du patient et ses besoins en soins, en lien avec son niveau de dépendance ou de vulnérabilité psychosociale.

L’éligibilité à une HAD peut être testée pour tous les patients, quelles que soient leur provenance (domicile, établissement hospitalier, médico-social ou social avec hébergement) et leurs caractéristiques.

En revanche, il ne s’agit pas d’évaluer l’admission effective en HAD qui relève de l’appréciation de l’équipe de l’HAD en concertation avec le médecin traitant (ou le médecin désigné par le patient) après information du patient et de son entourage.

L’application Adop-HAD doit être utilisée afin d’anticiper l’HAD dans le parcours de soins en permettant d’envisager le plus tôt possible la sortie du patient hospitalisé ou de favoriser son maintien dans son lieu de vie.

En renforçant la pertinence du recours à l’HAD, cet outil est une réponse à la volonté des pouvoirs publics de faciliter l’accès à cette forme d’hospitalisation.

D’après un professionnel ayant testé l’application, « il est difficile de cibler les professionnels de santé concernés, de les informer et surtout de les convaincre de penser à l’HAD. Ils pourront ainsi conforter leur prescription en utilisant l’application ». Un autre souhaite « qu’Adop-HAD contribue à l’optimisation du parcours de soins des patients et à réduire leurs pertes de chances ».

Un outil novateur et simple d’utilisation

L’outil d’aide à la décision d’orientation des patients en HAD a été élaboré avec l’appui d’un groupe de travail composé d’experts associant des représentants de patients. Il a été développé par la HAS et est accessible sous deux formats :

Adop-HAD permet de tester en moins d’une minute l’éligibilité d’un patient à une HAD. À l’issue de l’évaluation, un récapitulatif des différents critères cochés est proposé sous format PDF pouvant être conservé dans le dossier patient et utilisé dans les échanges avec l’équipe de l’HAD

Ce dispositif permet également de s’informer sur les différents modes de prise en charge possibles : soins palliatifs, pansements complexes, chimiothérapie…

L’application Adop-HAD a vocation à s’intégrer à la pratique quotidienne des médecins. D’après les premiers retours des professionnels ayant testé l’application Adop-HAD, elle est « ergonomique, pratique, agréable » et « permet un gain de temps ++ ».


Source : HAS