INCa : Cancer & travail – Enjeux, actions et perspectives

L’Institut national du cancer s’engage pour améliorer les conditions de travail des personnes touchées par la maladie. 

Quelques chiffres en France :

  • 3,8 millions de personnes vivent avec ou après un diagnostic de cancer ;
  • chaque année, près de 400 000 personnes apprennent qu’elles ont un cancer, et parmi elles, 160 000 sont en emploi au moment du diagnostic ;
  • 20 % des 18 – 54 ans et en emploi au moment du diagnostic ne travaillent plus 5 ans après ;
  • au moins 12 % des salariés ont connu rejets ou discriminations de leurs collègues en raison de leur maladie.

Les démarches d’accompagnement au travail sont un enjeu essentiel pour inverser positivement le rapport à la maladie. Le maintien d’une activité professionnelle pendant le parcours de soins, quand cela est possible et souhaité, participe à l’amélioration de la qualité de vie. L’anticipation du retour en emploi est nécessaire pour ne pas fragiliser l’organisation de l’entreprise.

L’INCa publie un livret “Cancer & travail” qui dresse un état des lieux de la question et balaie l’ensemble des actions mises en place.

Source : INCa