4 février : Journée mondiale contre le cancer

Chaque année, le 4 février est un moment fort de mobilisation internationale. ONCORIF s’associe pleinement à cet événement mondial qui vise à sensibiliser sur la prévention, la détection, la lutte contre la stigmatisation et le traitement du cancer.

Née un 4 février … à Paris

Le 4 février 2000, le Sommet International Contre le Cancer s’est déroulé à Paris et à cette occasion une Charte dite de « Paris » a été signée.

Elle avait pour objectif de « promouvoir la recherche, prévenir le cancer, améliorer les services fournis aux patients, susciter une prise de conscience et mobiliser la communauté internationale pour faire des progrès face au cancer ».

Or, cette fameuse Charte comprenait également l’adoption d’une Journée mondiale contre le cancer. La date du 4 février a donc été choisie symboliquement.

Un rendez-vous devenu incontournable

L’Union Internationale Contre le Cancer (UICC), plus grande et plus ancienne organisation internationale dédiée au cancer, s’est emparée de cette journée mondiale qui « rassemble et renforce les capacités et les initiatives de plaidoyer qui unissent la communauté du cancer pour parvenir à le réduire, qui promeut une plus grande équité et inscrit le contrôle du cancer à l’agenda de la santé internationale et du développement ». 

Aujourd’hui, son retentissement est impressionnant :

  • Plus de 20 000 articles de presse publiés dans 154 pays
  • 800 événements organisés dans 116 pays
  • Plus de 700 000 tweets
  • 58 gouvernements actifs

Un thème de campagne en résonance avec les missions d’ONCORIF

Leur nouvelle campagne, qui se décline sur trois ans, sera en faveur d’un « accès plus équitable aux services de lutte contre le cancer ».

En 2022, le thème « Pour des soins plus justes » porte sur la compréhension et la reconnaissance des iniquités dans la prise en charge du cancer dans le monde entier.

Parce qu’une des missions principales d’ONCORIF est l’information des acteurs, des patients et de leurs proches sur le parcours de santé en cancérologie, notre réseau se réjouit de cette thématique.

Sensibiliser en informant le grand public …

Le site internet d’ONCORIF propose déjà aux patients franciliens des informations pratiques sur leur parcours de soin. Pour répondre davantage aux attentes, ces informations seront largement enrichies dans les mois à venir.

Par ailleurs, en 2022, notre réseau va également développer sa communication envers le grand public. Avec l’appui des réseaux sociaux (Twitter, LinkedIn et Facebook), ONCORIF s’engage à mettre en lumière toutes les grandes opérations nationales et internationales de sensibilisation et de prévention des différents cancers.

… et en le consultant !

Si l’information est fondamentale, la consultation du grand public reste une voie intéressante à explorer, pour que chacun puisse prendre une part active dans la lutte contre le cancer.

Ainsi, Unicancer et sa plateforme collaborative propose une expérimentation vraiment novatrice. Cette consultation citoyenne recueillera du 25 janvier au 28 février prochain « des idées nouvelles pour construire le futur de la lutte contre le cancer ». A l’issue de cette dernière, des solutions concrètes seront apportées aux candidats des élections présidentielles pour les sensibiliser à cette question.

Aujourd’hui, la lutte contre le cancer prend toute sa place dans le débat public. Parler du cancer, ce n’est non seulement plus tabou, mais cela devient de plus en plus inclusif : les voix des professionnels font écho à celles des patients, des accompagnants et désormais de tout un chacun. Une chose est certaine : le futur de la lutte contre le cancer s’écrira ensemble. 


Pour en savoir plus : le site de la Journée Mondiale contre le cancer