L’INCa co-signataire du Plan national pour la science ouverte

Les agences françaises de financement de la recherche ont signé une déclaration conjointe réaffirmant leur engagement pour favoriser la diffusion et le partage des connaissances à travers une approche concertée.

L’INCa a rejoint l’Agence nationale de la recherche (ANR), l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), l’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (Inserm/ANRS) et l’Agence de la transition écologique (Ademe). 

Constituées en réseau d’échanges à la suite du lancement du Plan national pour la science ouverte, elles ont signé, le 24 juin 2020, une déclaration conjointe en faveur de la science ouverte, qui leur permet de souligner leur attachement commun à la science ouverte.

Leur action est guidée par 6 principes :

  • promouvoir le libre accès aux publications scientifiques ;
  • favoriser l’ouverture des données de la recherche dans le respect du paradigme “aussi ouvert que possible, aussi fermé que nécessaire” ;
  • partager les pratiques et modalités d’évaluation de la qualité scientifique des projets, conformément aux recommandations de la Déclaration de San Francisco ;
  • informer et sensibiliser les bénéficiaires en partageant des bonnes pratiques ;
  • ouvrir les données relatives aux projets financés par chaque institution en accord avec l’Open Government Partnership et conformément à la loi pour une République numérique ;
  • publier un bilan annuel des actions et des différentes mesures mises en œuvre en faveur de la science ouverte.

Qu’est-ce que le Plan national pour la science ouverte ?

Lancé en juillet 2018 par Frédérique Vidal, ministre en charge de la Recherche, le Plan national pour la science ouverte rend obligatoire l’accès ouvert pour les publications et les données issues de recherches financées sur projets. En d’autres termes, il s’agit de rendre les résultats de la recherche scientifique ouverts à tous, sans entrave, sans délai et sans paiement.

Pour en savoir plus, consulter le site du ministère en charge de la Recherche.


En savoir plus sur la déclaration conjointe en faveur de la science ouverte.