ONCORIF a reçu la labellisation de l’INCa en tant que « Dispositif spécifique régional du cancer »   

Oncorif labellisé

ONCORIF vient d’obtenir une labellisation par l’INCA. Profitons de cette occasion pour rappeler les grandes missions de notre réseau, dont l’appellation va évoluer et pour expliquer en quoi cette labellisation est une reconnaissance de la qualité de son accompagnement.

Les missions D’ONCORIF

Depuis 2019, les missions des réseaux régionaux de cancérologie1 portent les 4 axes suivants :

  • contribuer à la coordination de l’organisation régionale de l’offre de soins en cancérologie et à sa lisibilité,
  • promouvoir la qualité et la sécurité des traitements des patients atteints de cancer,
  • développer l’expertise et l’expérimentation de projets communs innovants et accompagner les évolutions de l’offre de soins en cancérologie,
  • contribuer à l’information et à la formation des acteurs, des patients et de leurs proches sur le parcours de santé en cancérologie.

La nouvelle appellation des Réseaux régionaux de cancérologie

Le Décret du 23 décembre 2021, relatif à la mise en cohérence des dispositions relatives aux dispositifs d’appui à la coordination et aux dispositifs spécifiques régionaux a entériné la nouvelle appellation des Réseaux régionaux de cancérologie (RRC).

Il convient, dès à présent, de remplacer le RCC par « Dispositif Spécifique Régional du Cancer » (DSR-C), même si la transition se fera en douceur dans nos communications.  

Pourquoi attribuer un label aux Dispositifs spécifiques régionaux du cancer ?

Cette labellisation est la reconnaissance de leur rôle d’accompagnement des professionnels, des établissements de santé autorisés au traitement du cancer et des agences régionales de santé dans une démarche de coordination, au service du parcours des patients et de l’amélioration de la qualité des pratiques et des organisations en cancérologie.

En septembre 2021, suite à la décision de ses instances, ONCORIF a souhaité répondre à l’appel à candidatures pour obtenir cette labellisation, dont la validité sera effective pour une durée de 5 ans (2022-2026).

Délivrée par l’Institut national du Cancer, au titre de sa mission de coordination, cette labellisation s’inscrit en cohérence et en articulation avec la politique régionale de santé définie et mise en œuvre par les agences régionales de santé (ARS).

Quels sont les attendus de cette labellisation ?

La procédure de labellisation s’est basée sur le référentiel de missions des Dispositif Spécifique Régional du Cancer qui répondent à plusieurs nouvelles exigences liées aux rapides évolutions en cancérologie.

En effet, les DSR-C doivent disposer d’une expertise globale sur le sujet du cancer, intégrer les besoins évolutifs et diversifiés des acteurs intervenant dans le parcours cancer, assurer la lisibilité, et contribuer à l’efficience et la pertinence des prises en charge.

La qualité de mise en œuvre des missions par les Dispositifs Spécifiques Régionaux du Cancer sera évaluée annuellement par la remontée d’indicateurs d’évaluation et d’un rapport d’activité type transmis par les structures labellisées, dont ONCORIF fait désormais partie.


1 – n° DGOS/R3/INCA/2019/248 du 02 décembre 2019 relative à l’évolution des missions des réseaux régionaux de cancérologie