11 mai : journée nationale du dépistage des cancers de la peau

Créée en 1998, par le Ministère de la santé, soutenue également par l’Institut National du Cancer cette opération de santé publique a évolué au fil des années : cette journée de sensibilisation préfigure la semaine de dépistage organisée du 13 au 17 juin 2022.

Les cancers de la peau en France

80 000 nouveaux cas de cancers cutanés diagnostiqués en France chaque année (source INCA) dont les plus graves sont les mélanomes cutanés. En augmentation constante depuis 50 ans, on dénombre 15 500 nouveaux cas, dont 1 800 décès chaque année (INCA).

Pourtant, détectés et diagnostiqués à temps, ils sont guérissables. Les efforts d’éducation, d’information et de responsabilisation doivent donc être poursuivis et renforcés.

La campagne 2022 rappelle que nous ne sommes pas tous égaux face au soleil

Cette année, et pour la 2ème fois consécutive, c’est une campagne de santé publique 100% digitale qui sera menée. Durant 5 jours, des médecins, dermatologues, oncologues, patients et influenceurs prendront la parole sur les réseaux sociaux pour informer et sensibiliser le public sur la prévention, l’incitation au dépistage précoce pour les publics à risques, la prise en charge et les traitements via des livres, des témoignages, des astuces et des bonnes pratiques.

Si tout le monde est susceptible de développer un mélanome, nous ne sommes pas égaux face au soleil :

  • les professionnels, dont le travail peut donner lieu à des expositions solaires intenses, non voulues, du fait d’une activité en extérieur (agriculteurs, BTP, marins, métiers du sport…).
  • les hommes, généralement moins précautionneux mais tout aussi concernés (30% des Français ne vont jamais chez le dermatologue dont 62% d’hommes)
  • la famille dans son entièreté et notamment les enfants.

Prendre d’ores et déjà rendez-vous pour la semaine du 13 au 17 juin

Cette semaine repose sur le volontariat de centaines de dermatologues qui assurent des consultations de dépistage anonymes et gratuites dans toute la France, dans des centres dédiés.

La détection précoce des cancers de la peau offre de meilleures chances de guérison, en particulier dans le cas des mélanomes cutanés. Agir rapidement est donc vital. C’est pourquoi, il est important de se faire détecter un cancer de la peau (carcinome ou mélanome) au plus tôt.

Pour s’informer sur le sujet : https://www.sauver-sa-peau.fr/