post

Sensibiliser les grands-parents aux gestes de prévention solaire

Pour la deuxième année consécutive, l’INCa renouvelle son partenariat avec le média Grand-Mercredi à l’occasion des vacances estivales. Conseils et astuces sur la prévention solaire seront diffusés tout au long de l’été par ce média dédié aux grands-parents.

Baptisée « Le soleil dans nos vies », la campagne d’information lancée ce 19 juin battra son plein tout au long de l’été. Élaborés par  les  équipes del’INCa, les messages diffusés par le média Grand-Mercredi visent à rappeler les gestes de prévention essentiels face à l’exposition solaire. À travers une série de conseils et d’astuces ludiques, ils incitent les grands-parents à prendre soin de leur peau et de celle de leurs petits-enfants. Une sensibilisation d’autant plus importante que les coups de soleil sévères attrapés durant l’enfance et l’adolescence augmentent le risque de développer un cancer de la peau (carcinomes et mélanomes).

Quatre gestes essentiels de prévention :

  • éviter l’exposition entre 12 h et 16 h et rechercher l’ombre ;
  • protéger systématiquement la peau des enfants ;
  • se couvrir en portant T-shirt, lunettes et chapeau ;
  • appliquer généreusement de la crème (indice 50) toutes les deux heures.

Ces conseils 100 % digitaux sont à retrouver sur :

  • le site web du média, à travers une rubrique dédiée présentant un test assorti de témoignages et d’articles thématiques ;
  • une newsletter co-signée ;
  • les réseaux sociaux de Grand-Mercredi.

Source : INCa

post

Semaine de prévention et de dépistage des cancers de la peau

A partir de ce lundi, 300 dermatologues proposent des consultations gratuites, en cabinet et un télé-dépistage, pour sensibiliser aux risques des cancers de la peau…

En effet, chaque année, sur les 80 000 cancers de la peau diagnostiqués, près de 70% sont liés à des expositions excessives au soleil. Entre 1980 et 2012, le nombre de cas de cancers de la peau a triplé.

Les visites régulières chez le dermatologue sont le moyen le plus sûr et efficace de prévenir et donc de guérir les cancers de peau.

Toutefois, ces visites peuvent être complétées par un auto-examen qu’il est utile de pratiquer régulièrement (au moins trois fois par an).

Chacun doit observer régulièrement ses grains de beauté et l’apparition de nouvelles lésions cutanées sur toutes les parties de son corps, de la tête aux pieds, et en connaître les principales modifications constituant autant de symptômes d’alerte. Il ne faut pas hésiter à utiliser un miroir pour s’observer ou à demander l’aide d’un proche pour regarder des zones inaccessibles.

La règle ABCDE de l’auto-examen

La règle ABCDE permet de mémoriser les signes qui doivent alerter:

  • A comme Asymétrie : forme non circulaire, avec deux moitiés qui ne se ressemblent pas.
  • B comme Bords Irréguliers : bords dentelés, mal délimités avec parfois une extension du pigment sur la peau autour de la tache.
  • C comme Couleur non homogène : présence de plusieurs couleurs (noir, bleu, marron, rouge ou blanc).
  • D comme Diamètre : diamètre en augmentation, en général supérieur à 6 mm.
  • E comme Évolution : Toute tache qui change d’aspect rapidement (forme, taille, épaisseur, couleur) doit constituer un signe d’alerte.

Pour en savoir plus : Les dermatos

post

Les Mélanomes Days du 15 au 19 mai 2017

Mise à jour : suite à des problèmes techniques, vous ne pourrez prendre rendez-vous qu’à partir du 2 mai…

Du lundi 15 au vendredi 19 mai 2017 auront lieu dans toute la France les Mélanomes Days, la semaine de prévention et de dépistage des cancers de la peau.

Organisées par le SNDV (Syndicat National des Dermatologues Vénéréologues), ces journées ont pour but d’alerter et de sensibiliser en priorité les publics à risques, c’est-à-dire les personnes exposées au rayonnement UV dans leur cadre de leur profession (agriculteurs, personnels du BTP, marins…) ou de leurs loisirs.

Cette campagne doit sensibiliser à l’importance du dépistage précoce du cancer de la peau. Chacun pourra montrer gratuitement un grain de beauté suspect à un dermatologue. Cela ne remplace cependant pas l’examen de tout le corps chez les personnes présentant un risque accru de cancer de la peau.

Prenez rendez-vous à partir du 25 avril !

Source : sndv