BEH Santé publique France : Influence de l’environnement social sur la survie des patients atteints d’un cancer

Les inégalités sociales de santé représentent un enjeu majeur de santé publique. Dans le domaine du cancer, la littérature souligne des disparités sociales d’incidence et de mortalité. Cependant, aucune étude n’avait encore analysé les inégalités sociales de survie sur un large échantillon de patients atteints d’un cancer en France. C’est justement l’objet de l’étude qui publiée le 7 avril 2021 dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire n°5 de Santé publique France.

Cette étude a ainsi pu mettre en évidence un gradient social de survie chez les patients atteints d’un cancer, pour la majorité des localisations cancéreuses, et qui apparaît toujours au détriment des plus défavorisés où l’excès de mortalité peut en effet être jusqu’à deux fois supérieur. Ce problème semble concerner tous les cancers, quel que soit le type (tumeur solide ou hémopathie maligne) ou les organes touchés, indépendamment de leur fréquence, de l’existence d’un dépistage ou de facteurs de risque d’incidence. Ces travaux pourraient aider à mieux cibler les actions de santé publique visant à lutter contre les inégalités sociales de survie des patients atteints d’un cancer.


Source : Santé publique France