Identitovigilance : le référentiel national est disponible !

Retard de prise en charge, erreur de diagnostic ou de thérapie, échange d’informations erronées… En France, encore de trop nombreux cas d’identifications inexactes surviennent, avec des conséquences parfois graves sur le parcours de soins des patients et leur état de santé. La bonne identification représente donc un enjeu majeur pour la sécurité des soins.

Il est indispensable qu’un usager soit identifié de la même façon par tous les professionnels qui partagent des données de santé qui le concernent. Pour répondre à cet enjeu de fiabilisation des données d’identification, un identifiant national de santé (INS), propre à chaque usager, sera mis en place dès le 1er janvier 2021.

Afin de garantir une bonne appropriation de l’INS par tous les professionnels de santé, le ministère des Solidarités et de la Santé vient de diffuser une référentiel national d’identitovigilance (RNIV) qui rassemble les règles et recommandations à respecter au sein de chaque établissement de santé pour toutes les étapes d’identification du patient dans son parcours de soins : création de l’INS, saisie des informations, enregistrement d’un usager, recherche d’un usager…

RNIV : Mise en œuvre de l'identitovigilance dans les établissements de santé – 2 Mo
RNIV : Principes d'indentification des usagers communs à tous les acteurs de santé – 2 Mo

Rappelons que le ministère met à disposition des professionnels de santé différents outils leur permettant d’informer et de sensibiliser patients et acteurs de santé à l’identitovigilance.


Source : Ministère des Solidarités et de la Santé