INCa et Fondation ARC pour la recherche sur le cancer : accord cadre renouvelé

Le 14 juin 2022, le Professeur Norbert Ifrah, président de l’Institut national du cancer et Monsieur Claude Tendil, président de la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, ont signé le nouvel accord cadre pour la période 2022-2026.

Cet accord s’inscrit dans les priorités de la stratégie décennale de lutte contre les cancers en matière de recherche. Il développe également des actions communes en matière de diffusion des résultats de la recherche et de l’information des publics. 

« Nous sommes fiers et heureux de la continuité et du renouvellement de ce partenariat, qui inscrit le soutien de la Fondation ARC à la stratégie décennale pilotée par l’INCa dans une réalité opérationnelle ambitieuse porteuse d’espoir pour les patients », a déclaré Claude Tendil, président de la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, membre du Conseil d’administration de l’Institut. 

UNE VISION COMMUNE DES ACTIONS DE RECHERCHE AU BÉNÉFICE DES PATIENTS

L’accord cadre définit les collaborations qui portent principalement sur : 

  • des initiatives de recherche communes afin de mettre en place des actions de recherche tels que le « Programme d’Actions Intégrées de Recherche » (PAIR), le soutien à l’accès à l’innovation avec notamment le programme « Accès Sécurisé à des thérapies ciblées innovantes » (AcSé) ou aux « Centres labellisés INCa de phase précoce » (CLIP²), l’organisation d’évènements scientifiques, ou encore des productions conjointes ; 
  • la réalisation d’actions définies dans la stratégie décennale de lutte contre le cancer ;
  • la valorisation du partenariat et des initiatives communes auprès des publics des partenaires que ce soit lors de séminaires, congrès ou dans le cadre de productions conjointes. 

Professeur Norbert Ifrah, président de l’Institut national du cancer « la lutte contre les cancers requiert la mobilisation de toutes les parties prenantes. La signature de ce nouvel accord cadre marque à nouveau l’engagement de la Fondation ARC aux côtés de l’Institut ; un engagement dont le seul objectif est de diminuer le poids de la maladie dans le quotidien de nos concitoyens ».

PAIR ET CLIP² : UN PARTENARIAT EMBLÉMATIQUE

Un programme d’actions communes sur l’année 2022 est déterminé. Il porte sur les collaborations en projet ou déjà engagées sur les programmes PAIR et les CLIP². Les deux partenaires mèneront une réflexion sur la définition des contours d’une convention cadre spécifique au PAIR pour une mise en œuvre rapide. Par ailleurs, le programme d’actions communes prévoit le financement d’essais cliniques précoces et une réflexion conjointe sur l’évaluation quantitative et qualitative globale du programme molécules innovantes.